15/05/2013 > 15/06/2013

Compte rendu des activités du Cercle de Podgorica (Montnegro)

Le cercle de citoyens et de citoyennes méditerranéens de Podgorica a été créé après la participation de ses deux membres à la réunion de l’Assemblée constitutive des citoyens de la Méditerranée à Valencia, en Espagne.

Nous avons créé le cercle de Podgorica en mai 2010 avec un soutien des collègues de l’Albanie. Pour l’instant il n’y a qu’un seul cercle au Monténégro – celui de la capitale.

Nos membres ont ensuite participé à l’Assemblée des citoyens de la Méditerranée en Tunisie en 2011 et à Volos, en Grèce 2012.

Entre temps nous sommes devenus plus nombreux, et encouragés par l’expérience partagée lors de ces réunions, nous avons décidé d’apporter notre contribution à l’initiative civique au Monténégro et par-là à l’Assemblée des pays de la Méditerranée.

Nous avons démarré cette année de manière active :

Nous avons participé à « La danse contre la violence », un évènement qui a eu lieu le 14 février sur la place centrale de la capitale. Une centaine de citoyens ont participé à la danse faisant partie, partout dans le monde, de la campagne contre la violence familiale. La ville de Podgorica a ainsi été liée avec plus de 200 villes du monde.

Nous avons ensuite visité, le 21 février, la Bibliothèque nationale « Radosav Ljumovic » où la célébration de la Journée internationale de la langue maternelle a été marquée par la promotion du journal « Lingua Montenegrina ».

Comme les années précédentes, les membres de notre cercle ont participé à la célébration de la Journée internationale de la francophonie. Nous avons participé le 20 mars à l’inauguration de l’exposition intitulée « Les Forêts et les gens », organisée par la fondation Good Planet, réunissant les meilleures photographies des forêts du monde entier. Le 23 mars nous avons rejoint les professeurs de français du Monténégro qui ont organisé « l’action de nettoyage » de la forêt de Podgorica.

Nous envisageons de prendre part à toutes les activités du secteur civil et des organisations non gouvernementales.

Nous souhaiterions élargir nos activités et approfondir nos relations avec les autres cercles de la Méditerranée, raison pour laquelle nous prévoyons les activités suivantes :

1. La question de l’émancipation des femmes est d’actualité dans tous les pays de la Méditerranée. C’est pourquoi nous aimerions organiser une table ronde avec la participation, outre nos activistes (qui sont également membres des associations des femmes), des invités de divers cercles de la Méditerranée. Nous proposons d’inviter des femmes représentantes de la partie africaine de la Méditerranée pour qu’elles partagent avec nous leurs expériences.

 

2. Nous estimons que l’art est le lien le plus fort entre les peuples. De ce fait nous souhaiterions organiser dans la capitale du Monténégro une exposition des photographies qui serait intitulée « Ma Méditerranée ». Pour y parvenir, nous invitons les membres de l’ACIM à nous envoyer une ou plusieurs photographies qui correspondraient à ce sujet. Nous apprécierons si nous pourrions obtenir par le courrier électronique les photographies de bonne qualité et de bonne résolution. Nous organiserions une exposition, s’occuperions de l’endroit où elle aurait lieu et de la présentation dans les médias. La même exposition pourrait être également présentée, en tant qu’évènement secondaire, à l’occasion du MOFFEM – Montenegro film festival de la Méditerranée, à Kotor, au mois d’août. Cette exposition pourrait également être présentée dans d’autres pays de la Méditerranée.

Nous espérons que vous reconnaîtrez l’importance de ces deux évènements et que vous nous soutiendrez dans leur réalisation, d’autant plus qu’ils ne nécessitent pas de moyens matériels importants d’un côté et qu’ils surmontent les cadres locaux et font un lien entre les citoyens de la Méditerranée de l’autre.

S’agissant de l’organisation de la table ronde, nous aurions besoin du soutien pour couvrir les frais de voyage et de logement des invités ainsi que les frais de location de l’espace où cet évènement aurait lieu.

En ce qui concerne l’exposition « Ma Méditerranée », nous trouverions un endroit adéquat et nous nous occuperions de la présentation dans les médias. Cependant, nous aurions besoin des moyens financiers pour le tirage des photographies, leur encadrement et l’impression du catalogue.

Fundación Asamblea de Ciudadanos y Ciudadanas del Mediterráneo
Calle San Francisco de Borja 20 – 8 - 46007 Valencia, Spain - Phone: +34 963 219 558 - E-mail: secretariat.facm@gmail.com