noviembre 28, 2012

Rendez-vous avec l’histoire : il manque un Etat à l’Onu

Israël doit être le premier Etat à reconnaître la Palestine à l’Onu

 Le 29 novembre est une date historique car c’est le 29 novembre 1947 que l’ONU décide du partage de la Palestine en deux états : l’un comme foyer national du peuple juif, l’autre, arabe palestinien.

65 ans après, l’Histoire est de nouveau au rendez-vous. Le 29 novembre 2012, La Palestine demande à l’Assemblée générale de l’Onu de l’élever au rang d’Etat non membre. La France, par la voix de son président, François Hollande  et de son ministre des affaires étrangères Laurent Fabius, s’est exprimée: elle s’engage à reconnaître la Palestine.

Français et Israélien, détenteur d’un passeport palestinien, je souhaite qu’Israël soit le premier pays à reconnaître la Palestine à l’Onu.

Après la guerre qui vient une nouvelle fois d’ensanglanter la région, nous devons soutenir le camp des modérés représentés par le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, qui souhaitent voir la Palestine reconnue à l’Onu Nous devons faire taire les extrémistes, de tous bords.

Nous devons choisir : Abbas d’un côté, ou le Hamas et la poursuite de la colonisation de l’autre.

La reconnaissance de la Palestine comme Etat non membre de l’Onu sera votée.  Israël doit réagir non par le rejet, mais en demandant la reprise des pourparlers de paix, sur la base de tous les accords signés préalablement, et sur les paramètres édictés par le président américain Bill Clinton.

Pendant ces négociations, l’Autorité palestinienne s’abstiendra de poursuivre Israël devant la Cour pénale internationale de La Hague.

Mais Mahmoud Abbas a déjà prévenu : si Israël choisit de se « venger » après le vote de l’ONU ce jeudi 29 novembre, il démissionnera  de son poste de président. Israël devra alors assumer l’entière responsabilité des territoires occupés, de leurs habitants et contrôler la vie des Palestiniens. Israéliens et Palestiniens doivent choisir la Paix. Tous deux doivent s’engager sur la longue route qui mène vers la réconciliation entre deux états internationalement reconnus y compris par les pays arabe. Ou bien, c’est la poursuite de l’occupation, des violences  et de la haine.

Communiqué forum pour la paix,  28 novembre 2012.

 

 

 

 

57/59 rue de lyon 75012Paris – www.forumpourlapaix.com

ofer.bronchtein@forumpourlapaix.com – Tel : 06 71 20 99 24

Fundación Asamblea de Ciudadanos y Ciudadanas del Mediterráneo
Calle San Francisco de Borja 20 – 8 - 46007 Valencia, Spain - Phone: +34 963 219 558 - E-mail: secretariat.facm@gmail.com